ENTREZ CHEZ NOS STYLISTES

Pas de copié-collé chez Cotélac. Nous préférons faire confiance à nos intuitions. Laisser place à l’audace et à la curiosité.

Jouer avec la matière

Depuis l’origine, avec nos machines Maison, chez Cotélac, nous aimons travailler la matière, réinventer les jeux de plissage, les techniques d’écrasement, le bouillonné, la sublimation... C’est ce côté artisanal industriel un peu expérimental qui rend nos pièces singulières. Sans oublier, bien entendu, la création de nos imprimés exclusifs qui, saisons après saisons, signent nos collections.

FAIRE UN PAS DE CÔTé

Nos inspirations ? Elles viennent de nos émotions. Celles suscitées par nos voyages, les souvenirs de paysages traversés, les découvertes inattendues... Parfois, on se souvient spontanément de quelques notes qui accompagnent de belles histoires. Des mélodies qui nous rappellent instantanément des personnages attachants, une atmosphère particulière.

#De l'Autre Côté du Miroir

Vous vous souvenez d’Alice et du Lapin blanc qui court après le temps ? Directement inspirée du roman de Lewis Caroll, notre collection fait la part belle à l’imagination en réinterprétant certains thèmes phares du Livre : Le miroir avec ses inversions de motifs et des reflets à l’infini ; Un échiquier géant : des contrastes de couleurs, des carreaux en opposition, petits et grands. Un monde inversé : sans règles vraiment logiques… Place aux nouvelles normes de la créativité débridée et de l’innovation.

#L'Ecume des Jours

Libéré de toute contrainte et de toute logique, place à l’absurde et à l’irrationnel dans le roman phare de Boris Vian. Vous rappelez-vous de Colin ? Le personnage principal qui doit sans cesse approvisionner de fleurs, Chloé, son amoureuse. Pas seulement pour lui démontrer sa passion au quotidien. Il s’agit de la garder en vie. Le seul remède : les fleurs pour « faire peur » au nénuphar qui pousse dans ses poumons. L’exubérance du végétal a donc logiquement envahi le thème et se décline sur toutes les pièces de cette collection.

#Stardust Memories

Dans une tonalité musicale chère à Raphaëlle Cavalli, cette comédie douce-amère de Woody Allen se penche sur les amours passées. De cette évocation jazzy et mélancolique, la collection reprend l’atmosphère nostalgique tout en noir et blanc. Et telle une improvisation musicale, des notes de jaune et de vert viennent rehausser quelques pièces.